Secrets de salon


Cosmétique : les derniers boucliers antipollution

10 mai 2017
A A

 

Teint gris, rougeur, eczéma, boutons ou points noirs sont autant de signes d’une peau attaquée par la pollution. FAB vous donne les clés pour prévenir et réparer les dommages engendrés par la pollution et l’oxydation de la peau.

80 % des signes du vieillissement de la peau sont dus aux agressions environnementales

À moins de vivre en haut du mont Fuji ou dans les grandes plaines nord-américaines, la pollution est un fléau quasi inévitable. Alors que les alertes aux particules fines et les pics de pollution s’accentuent d’un bout à l’autre de la planète, certaines marques tirent la sonnette d’alarme et redoublent d’efficacité pour élaborer de véritables boucliers pour la peau. Avec Prevage City Smart, sa gamme de soins antipollution, Elizabeth Arden sort sa dernière innovation contre les agressions environnementales. Même chose chez Decléor avec sa ligne Hydra Floral. 80 % des signes du vieillissement de la peau sont dus aux agressions environnementales telles que les rayons U.V., la pollution et la fumée, assène-t-on chez Elizabeth Arden.

Chico Shigeta

Les signes d’une peau agressée par la pollution

Entre les rayons U.V. du soleil, négatifs pour la peau, et la pollution – certes plus importante en milieu urbain – toutes les femmes doivent protéger leur peau des agressions extérieures. « La pollution oxyde la peau qui créé des toxines et se défend moins. Le teint devient plus terne. La peau est déshydratée par manque de protection et tout cela entraîne un vieillissement prématuré », martèle Anaïs Laroche, formatrice chez Decléor.

En cas de pic de pollution, quelques incontournables doivent être appliqués à la lettre : « Tout d’abord, il faut bien se protéger le matin, lance Anaïs Laroche. Sur une peau saine, appliquer un pré-sérum qui prépare la peau. Cette pratique est plus connue des femmes asiatiques avec le layering (ou l’art du saho qui consiste à appliquer sur son visage plusieurs cosmétiques, N.D.L.R.). Puis, le sérum qui favorise l’hydratation. Chez Decléor, notre Aromessence est un concentré d’huiles essentielles aux actions détoxifiantes et anti-âge. Finir par une crème, de préférence une CC crème avec indice de prévention solaire. Enfin, le soir, il faut non seulement se démaquiller mais aussi nettoyer sa peau correctement. »

Paris, Pékin, New York : comment les femmes protègent leur peau ?

À Pékin, ville mondialement connue pour son degré de pollution tristement élevé, et plus largement en Asie, les femmes ont compris depuis longtemps l’importance de protéger leur peau en portant chapeau, voile, lunettes et tee-shirt ; parade idéale contre les rayons U.V. et les agressions extérieures. « Aux États-Unis, les femmes ont conscience de ces agressions et portent une crème de jour avec un indice protecteur. Les Américaines préfèrent une texture riche, tandis que les Asiatiques choisissent quant à elles des fluides plus légers. En France, nous avons un travail d’éducation et d’informations à mener avec elles », détaille Renaldo Payet, responsable marketing et communication chez Elizabeth Arden France.

decleorparis
Decléor Paris (Source: Instagram)

Deux boucliers antipollution

Si des chercheurs ont révélé l’intérêt du brocoli et du kiwi contre les méfaits de la pollution, d’autres ont travaillé main dans la main avec des scientifiques, des chimistes et des dermatologues pour mettre au point des solutions de haute technologie qui doivent neutraliser l’impact du stress environnemental qui oxyde la peau. Decléor a puisé ce qu’il y a de plus puissant dans la nature pour enrichir sa gamme Hydra Floral. Entre les huiles essentielles de néroli (pour l’hydratation), d’orange douce (pour la luminosité) et de camomille (pour l’effet anti-inflammatoire), les chercheurs sont allés en Afrique puiser l’extrait de Moringa. Aussi appelé « arbre de vie », cet arbre est maintenant cultivé aux quatre coins de la planète tant ses vertus sont multiples. « En Afrique, on utilise ses graines pour rendre l’eau potable. Dans nos crèmes, il fonctionne comme un bouclier qui bloque les particules à la surface de la peau », explique Anaïs Laroche de chez Decléor. Une action en surface combinée aux huiles essentielles qui, elles, agissent à l’intérieur de la peau, la gamme Hydra Floral doit nous aider à glisser sur notre vie urbaine et frénétique dans un halo de pureté cutanée.

Decléor Paris (Source: Instagram)

Chez Elizabeth Arden, la philosophie est autre. « À plusieurs, on est plus forts », lance Renaldo Payet en parlant de l’idébénone, une molécule en attente de brevet, qui agit comme l’agent antipollution par excellence dans la gamme Prevage City Smart. « C’est une poudre orange que l’on utilisait lors des transferts d’organes, pour les garder frais avant les greffes. C’est l’antioxydant le plus puissant au monde ! »
Si des solutions existent côté cosmétique pour lutter efficacement contre la pollution, d’autres manières plus ou moins ludiques pour se protéger de la pollution voient le jour. L’application Plume Labs donne le taux moyen de pollution de la ville où vous vous trouvez et livre des conseils beauté en fonction de ces paramètres. À tester.